Marie-Pier Dionne

Les devoirs deviennent parfois un irritant dans nos horaires. Nous avons de la difficulté à trouver le temps, le bon moment et le bon endroit pour les faire. Nous tentons souvent de joindre quelques éléments de nos horaires afin de gagner du temps, mais malheureusement, ce n’est pas toujours la bonne chose à faire lorsqu’on parle de devoirs. Il est important de choisir un endroit, un moment et de déterminer un temps pour cette période de devoirs et de leçons.

D’abord, on choisit habituellement la table de la cuisine pour faire les devoirs. Cependant, on oublie souvent de prendre en considération les facteurs environnants, c’est-à-dire tout ce qui pourrait distraire notre enfant ou bien nous-mêmes durant cette période. Il est donc important de choisir un endroit où il y a le moins d’agitation possible, peu ou pas de bruits environnants et où notre enfant se sent bien et calme. Ces facteurs sont nécessaires pour un bon fonctionnement. La cuisine peut être le meilleur endroit pour vous, il faut simplement qu’elle répondre à ces critères.

Il y a ensuite le fait de choisir le bon moment pour les faire. Pour y arriver, il faut prendre en considération le moment où notre enfant est le plus réceptif et un moment où nous sommes disponibles pour lui. Pas toujours facile! Pour certains, c’est quand l’enfant arrive de l’école le meilleur moment. Pour d’autres, c’est plutôt après avoir été jouer un peu dehors ou fait autre chose pendant un temps le meilleur moment pour se replonger dans ses études. Il y aussi des enfants qui sont plus concentrés après le souper.. Cela dépend vraiment de notre enfant. Bien entendu, cela ne convient pas toujours avec notre horaire à nous les parents. Nous avons souvent nos autres enfants, le souper et tout le tralala habituel. Il faut donc revoir parfois notre organisation familiale pour s’assurer de prendre un temps pour être entièrement disponible pour notre enfant.

Ce qui veut dire que nous devrons être en mesure de voir avec lui ce qu’il doit faire et nous devrons répondre à ses questions s’il en a. Cela implique donc que nous devrons mettre une petite pause à notre souper, notre brassée de lavage et à nos courriels.

 

 

De plus, vous n’êtes pas obligé de faire 2 heures de devoirs par soir. Habituellement, vous recevez la feuille de devoirs à la fin de la semaine pour la semaine suivante. Prenez un temps pour répartir les devoirs sur plusieurs jours. Pour ce qui est de l’étude, regarder avec votre enfant ce qu’il connait déjà. Vous serez surpris de voir qu’il a beaucoup moins d’étude à faire que vous le croyez. Une fois cela fait, morcelez l’étude. Lorsque c’est acquis, passez à autre chose et, à la fin de la semaine, faites une petite révision de tout ce qui a été vu. Vous vous rendrez compte que 30 minutes par jour c’est suffisant. Par contre, si vous prenez beaucoup plus de temps parce que votre enfant ne comprend pas ses devoirs, contacter son enseignant. Cela signifie probablement qu’il a certaines difficultés et qu’il serait nécessaire de revoir la matière en classe.

Finalement, pour que la période de devoirs soit efficace et moins longue, nous devons prendre un petit temps pour bien l’intégrer dans nos horaires. De cette façon, elle nous paraîtra moins comme une chose à se débarrasser, mais plutôt comme un temps de qualité passé avec notre enfant. Bonne étude à vous!

.

  • Choisir un endroit calme, sans bruit et sans agitation
  • Choisir un moment où notre enfant est réceptif
  • Être disponible pour répondre aux questions de notre enfant
  • 30 minutes de devoirs par jour
  • Moment privilégié avec votre enfant

Fien Pointe Éducation, Tous droits réservés          Propulsé par X Fois Y          www.xfoisy.ca